Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etre maman à 40 ans... arrêtons l'illusion !

Les mois ont défilés et je m'y fais, j'ai 40 ans... Même si mes gentils jeunes collègues du travail ou mes nouvelles rencontres disent que je ne les fais pas du tout. J'ai pris un coup de vieux sans contexte. Etre une maman à 40 ans, ce n'est pas ce que vous vendent les magazines que ce soient avec les stars ou les témoignages triés sur le volet pour vendre le fantasme que l'on peut repousser l'âge de la grossesse parce qu'on paraît plus jeune grâce à une bonne hygiène de vie ou les cosmétiques. Arrêtons l'illusion. Tout n'est pas comme un rêve.

Il y a les belles théories machos : vous avez un enfant et sur le tard, alors assumez votre vie de famille ! Et vous, vous jonglez au sens propre comme au sens figuré.

En discutant avec mon entourage de jeunes et moins jeunes mamans qu'elles soient cadres, fonctionnaires ou mère au foyer, Oui !!!! On essaye de trouver des solutions comme de déléguer le ménage, les courses, garde d'enfants, Et même si les papas font leur part (plus ou moins maladroitement mais ils s'y mettent encourageons-les !), subsiste encore un côté d'insatisfaction.

Finalement ce n'est pas une question d'âge et ou de bébé. A 40 ans on a plus de mal pour récupérer les lendemains de soirées tardives que la cause soit familiale (ma fille fait des cauchemars ou a perdu sa tétine à 3h du matin...) soit festive (ce serait mieux si cela arrivait plus souvent et pas uniquement au Nouvel an !)...Et où sont passées les nuits blanches pour cause d'activités nocturnes sans le risque d'entendre un "paaaaapaaaa ou maaaaamaaaan ..." couper net ses envies de câlins futurs et même d'en faire un 2e qui multiplierait pas 2 statistiquement de limiter ces moments d'intimité devenus si rares ?

Mais il y a de bonnes choses que donne l'âge : la sagesse de connaître ses limites, de ne pas se donner entièrement pour tout, apprendre à être égoïste et dire non sans culpabiliser, accepter d'être imparfaite, de décevoir peut-être. Qu'importe on reconnaît les personnes qui nous apprécient telles qu'on est : avec nos failles et nos faiblesses ... notre humanité après-tout !

PS : Je dédie cet article à ma meilleure amie qui vient de m'apprendre sa 1ere grossesse, arrivée tout juste avant ses 41 ans, de façon si naturelle avec son chéri rencontré il y a seulement 1 an (et déjà papa de 2 enfants). Tout ne sera pas facile. Mais le sourire ou le rire d'un enfant et la fatigue s'envole c'est magique je te promets).

Lucie.Bma 27/10/2016 10:07

Perso, je n’ai jamais été gênée par mon âge ! C’est naturel de vieillir. Il faut même se dire qu’on a de la chance, puisque certaines personnes meurent si jeunes, malheureusement… En passant, félicitation à ta meilleure amie ! :-)

Florence 10/11/2015 21:24

Bonjour, je découvre ton blog et je suis bien d'accord avec toi. L'important c'est la forme physique. Ex-Pmette de 41 ans, maman de jumeaux de 23 mois, je confirme ton ressenti. Ma grand-mère qui avait eu ses 4 enfants après 30 ans, disait toujours qu'il fallait avoir ses enfants tôt. Je confirme