Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1ère fois au Club pioupiou

club-piou-piou.jpg

Aaaah que le montagne est belle... Maman hirondelle n'y peut rien il lui faut sa dose de blanc de glisse et de reblochon ! Mais maintenant l'oisillon est en âge de partir à la découverte de la passion de ses parents : le ski !

Certes l'année dernière nous avions initié mon poussin en louant ses premiers skis, mais là c'est du sérieux, elle a eu ses premiers cours officiels avec les assistants du père noël habillés tout de rouge : l'ESF !

Bon, des cours de ski c'est un grand mot à cet âge, 1h30 par jour, dont 20mn de goûter, et beaucoup d'attente entre 2 exercices, c'est plus une garderie avouons-le. Cela ne permet pas vraiment aux parents de partir se lâcher sur les pistes si les remontées des "grands" ne sont pas à côté. La durée est limitée. Mais quelle fierté de l'hirondelle de voir son poussin être à l'aise et aimé ça ! Car ce n'est pas le cas de tous les enfants...La neige, le froid, l'abandon des parents ! La mienne, une fois habillée, skis aux pieds : zhou elle est partie. Surtout qu'elle était hyper motivée après qu'on ait réussi l'exploit de trouver en location : des skis et un casque roses !!! Non mais franchement... Depuis le mois de septembre (oui on s'y est pris tôt pour la réservation), elle nous répétait en mode disqué rayé-perroquet-méthode coué : "moi je veux des skis roses, des chaussures roses, des bâtons roses et un casque rose!". Hum, on a essayé d'attenuer ses espoirs : "seulement si tu es sage!" Avec cette condition, on aurait toujours une excuse valable ! 

1er jour, débriefing des monitrices "Votre fille comment ça s'est passé? Pas de problème, à l'aise et motivée... Elle a même crié en plein cours aux autres petits copains : A 3 on arrête de crier hein !". Ah l'âme d'un futur leader (ou despote) je reconnais bien là ma fille... Au retour de vacances, j'en ai eu la confirmation auprès de sa maîtriesse dans sa fiche d'évaluation : "Aime commander les autres enfants et décider !". Ben tiens, quelle surprise !

Bref, l'oisillon adore la neige c'est chouette, cela nous aurait fai mal de faire une croix sur les vacances à la neige, nous, ses parents qui adorons la montagne. 

Cette année, nous avons embarqué la petite cousine avec nous (de quelques semaines sa cadette), au club pioupiou. Premières vacances loin de ses parents, et à la neige. Malgré un teasing prometteur avec un bonhomme de neige, ben non. Suivre sa cousine et découvrir les joies du ski, "non non je veux rentrer à la maison"... Alors moi j'insistais mais il faut déjà lui faire aimer les sensations grisantes de la luge d'abord ! Et bingo, elles ont adoré dévallé les pentes à 2 sur la luge. Ma fille s'est éclaté (dans tous les sens du terme) à faire des descente sur une pelle : à l'envers dos à la pente c'est plus drôle ! 

Le lendemain, on réessaye : "non non je veux rentrer à la maison"... bon là, ça vexe surtout qu'on a payé la semaine de cours 110 euros"... on la confie de force aux monitrices, et on s'aperçoit que les enfants qui ne veulent pas skier, elles les laissent de côté et ne s'en occupe pas ! Elle n'était pas seule dans le même cas, 2 autres petits garçons hurlaient à chaude larmes à côté d'elle. Bon, la semaine passe, mon oisillon s'amuse toujours autant : j'apprends à me faire tirer avec une corde, à descendre les genoux fléchis, à m'arrêter etc... 

Mais la cousine se braque et avant dernier jour, arrive alors THE guest star " Piou Piou", un moniteur déguisé en piaf jaune avec un casque et masque rouge... Il s'approche d'elle, et elle méfiante, n'ose pas trop le suivre quand il l'invite à rejoindre les autres petits copains. Et là, il s'en va...nous suivons la scène de loin, et là... Justin Bieber peut rentrer chez lui ... Une horde de mini-skieurs se jettent sur lui en hurlant "Piou Piou, Piou Piou!", j'en vois même qui le tabasser avec des espèces de frites en mousses ou lui arracher sa queue ou encore essayer de grimper dessus... C'est surréaliste, c'est alors que la petite cousine se jette dans la mêlée pour aussi l'approcher et quand le moment d'hystoérie collective s'achève, elle se tourne vers moi et me dit "demain je veux faire du ski et revoir piou piou !". Ben mince alors on se regarde avec Doudou : mais pourquoi il n'est pas venu le 1er jour celui là !

Dernier jour, c'est le jour de remise des médailles, que les enfants arborent fièrement ! Même si la cousine a quasi séché les cours, elle y a eu droit aussi (110 euros le pin's !, j'espère que ses parents vont le garder longtemps!". 

Pour résumer, partir avec son enfant au ski, si on fait forcément moins de ski en quantité puisque la matinée est vite passée pour les récupérer et les faire déjeuner, mais on s'amuse bien autrement. Les descentes en luge yeux plein d'étoiles et d'excitation, se vautrer dans la puf, faire des batailles de boules de neige,... C'était de bien belles vacances en famille... 

Nous sommes parties avec ma belle-mère qui gardait les petites et nous permettait nous les "grands" de skier tranquille, c'était bien pratique... Bon je m'entends assez bien avec elle, les vacances auraient été parfaites si elle n'avait pas arrêté de râler du fait qu'on devait prendre des navettes pour emmener les enfants au club et qu'on ne rentrait pas skis au pieds, (la navette au pied de l'immeuble), et il n'y a avait pas assez selon elle de quoi faire sécher les affaires de skis, ou encore  le lave vaisselle était trop petit !

Ah ben oui, notre location était toute neuve en plein centre, avec des prestations 3 étoiles : salle de fitness, jacuzzi extérieur, buanderie avec lave-linge et séchoir, aspirateurs et luges à disposition ainsi que les produits ménagers gratuits, commerces au pied de l'immeuble,parking couvert, local à ski avec séchoirs pour chaussures de ski,  un beau duplex de 70m2 avec 2 chambres, pour 4 adultes et 2 enfants, et elle râlait ! A 600 euros la semaine hors période scolaire, cela nous semblait pour nous très abordable et de bon rapport qualité/prix. D'ailleurs c'était la 2nde année que nous venions car nous avions bien apprécié déjà l'année dernière. Les propriétaires avaient été adorables ils nous avaient envoyé par la poste un doudou oublié !

Bien sûr en période scolaire, les prix flambent ! Mais c'est un bon plan pour ceux et celles qui aiment le confort et le calme.

Voici le lien vers la résidence qui nous avait bien plu si ça vous intéresse. Ce n'est pas une énorme station usine, mais avec un domaine skiable suffisamment intéressant pour tous. link