Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après le baby-blues...le burn-out maternel ?

Quand est-ce que ça va finir cette phase de déprime ?... déprime qui prend des formes différentes depuis le début de ma maternité.

Mes hormones ont faits le yoyo depuis le début de ma grossesse, puis leur chute s'est combinée à celles de mes cheveux quelques mois après mon accouchement. Je pensais naïvement avoir passé ce cap du baby-blues avec mention et éviter la fameuse DPP (dépression post-partum)...me voilà flanquée d'un burn-out "maternel". Eh oui, ce n'est pas nouveau et cela ne vient pas de sortir, c'est une réalité. La semaine dernière j'ai été arrêtée 10 jours pour épuisement !!! Véridique ! Je croyais que ma thyroide me jouait des tours, j'ai même faire un bilan complet pour vérifier si je ne manquais de rien en fer, en sucre, en plaquette etc... RAS, à part peut-être une légère hyperthyroidie sans gravité. Flûte, l'hirondelle a trop tiré sur la corde. Il faut avouer que ce dernier mois elle a été bien prise puisque je n'ai pas eu une seconde pour poster un petit article. Là, mon inspiration revient (le temps aussi) surtout pour témoigner de ce qui m'est arrivé : cumuler la reprise du travail avec 80km journalier en voiture, la vente de l'appart et l'achat d'une nouvelle maison, la recherche d'assistante maternelle (X2) tout ça en moins d'1 mois !!! Euh oui, mon généraliste a donné son verdict : ne pas être stressée et épuisée n'aurait pas été normal dans ce cas !

Ouf, je suis normale !!! C'est le doc qui l'a dit ! Exit la Wonderwoman, d'ailleurs à quoi aurait servi ses super bracelets qui renvoyaient les balles, son lassot qui rendait tout flagadas les hommes et leur tirait les vers du nez ou encore son serre-tête boomerang dans le quotidien d'une maman ??? 

J'ai du prendre sur moi pour annoncer à mon chef que j'étais épuisée, puis à mon client que je ne pourrai pas être présente à un moment clé de son projet, me dire qu'avec ce nouveau rythme de vie (courir, courir et toujours courir), bref, je dois faire le deuil de ma vie d'avant. Pas de doute, ça change la vie un enfant...enfin pas de la façon dont on aurait pu l'imaginer. Avant, je croyais que devenir parent signifiait : des nuits plus courtes, des angoisses supplémentaires, du temps en moins pour soi...c'est vrai, mais il y a également tous les autres points bonus qui sont trop peu dévoilés ! 

Alors après 8 mois post-accouchement, le bilan au niveau physique ?

les points positifs :

  • les cheveux repoussent, "mais c'est quoi tous ces petits cheveux" m'a dit mon coiffeur ? "Faut continuer les compléments alimentaires"
  • -14kg sur la balance, soit 2 kg de moins que mon poids d'avant ma grossesse (reste un petit bidon mais j'ai l'excuse d'être maman maintenant!)
  • fini la cellulite (merci le waterbike)
  • j'ai retrouvé ma taille de soutif voire j'ai même gagné un bonnet (bye bye les push up ?)

les points négatifs :

  • problèmes de dos et de cervicale (traité par kiné et ostéopathie...à durée indéterminée...)
  • une fatigue permanente malgré mes 9h de sommeil avec un oisillon qui fait ses nuits même malade ! (trop fort l'oisillon)
  • un manque d'appétit flagrant (du coup, Doudou grossit en finissant mes plats...)
  • libido en berne... (du coup Doudou en fait les frais aussi...)

Allez on ne peut pas être au top H24...J'ai posé la question à Doudou comment il gérait avec son boulot depuis l'arrivée de notre fille.

Rappelons que les papas modernes prennent leur congé paternité mais reprennet assez vite le boulot et doivent subir les nuits "light" depuis presque le début...

Lui, s'est rarement plaint, il a assuré ; les bib du milieu de la nuit du début et ne pas rentrer trop tard pour prendre le relais quand je me consacrais à 100% à bébé.Et depuis ma reprise de travail, il se charge de déposer et reprendre 80% des fois notre bébé chez ma mère, préparer la veille ou le matin le sac à langer, donner le bain le soir etc...Bref le super-doudou ! Moi je peine difficilement à quitter mon boulot avant 18h30-19h sans culpabiliser d'un côté ou de l'autre (mon rôle de maman vs mon rôle de manager), que vais-je donner comme image à ma fille.... !!! 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRTMOPSJBndsMioUGIqkTCk-Jrf5k9tbIezg7HN8qIKyempHWlTFQ

La différence c'est que lui ne culpabilise pas !!! C'est donc ça le secret des mecs ! Ils se foutent de ce que leur boss peuvent penser !!! Ils assument total et ça marche ! Dans son optimisme légendaire, il se dit que c'est une phase à passer. On va trouver notre organisation et quand on l'aura trouvé...ben il sera temps de lancer BB2 !!! Ben tiens ... 

Chrystèle 27/06/2012 13:47

bonjour
j'ai eu aussi des problèmes de pelade dut au stress rassure toi tout rentrera dans l'ordre
concernant ton burn out maternel aussi cela s'arrangera car tu en a prit conscience
courage !
chrystèle rédactrice web

Hirondelle 05/07/2012 09:57



Bonjour, la prise de conscience est en effet un premier pas vers la guérison ! Merci !