Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dommages collatéraux post-accouchement...

Alors voilà, vous êtes maman, et sensée être fière de l'être...Ok votre bébé est magnifique, il est adorable, et dès qu'il vous regarde au fond des yeux vous fondez ! Mais parlons vrai, parlons de ce qui attend la maman après...

Passons la phase baby-blue où la société toute entière vous fait comprendre que vous avez tout pour être heureuse mais vous culpabilisez de ne pas être dans le monde des bisounours 24h/24. Car passé la période où vous récupérez plus ou moins difficilement de votre accouchement. Vous ne vous reconnaissez plus dans le miroir, le visage fatigué, le corps flasque...Vous vous mettez bizarrement à ressembler à rien ! Si vous étiez si coquette, vous vous mettez à mettre des tenues confortables mais tellement moins sexy ou fashion que vous aviez l'habitude de mettre avant que bébé soit là. Car lasse de devoir vous changer autant que votre bébé à chaque "accident", vous vous dites à quoi bon me faire belle, personne ne me voit, et bébé s'en fout de votre apparence, il vous aime telle que vous êtes, sans jugement, sans critique, bref à l'état brut... Oui la constatation est brutale, vous vous étiez jurée "non pas moi !" Heureusement que je n'avais pas du tout fantasmer ce que j'allais faire ou ne pas faire une fois bébé arrivé (remarque je n'ai pas eu trop le temps...la cigogne a fait une livraison express 1 mois à l'avance). Donc on se reprend et on essaye de reprendre dès que possible de bonnes habitudes : ne pas oubliez de prendre soin de soi. 

Chute d'hormones = perte de cheveux ! Oh la la moi qui pensait être à l'abri, j'ai vite déchantée passé le 3e mois post accouchement...Donc zhou direction chez le coiffeur : on coupe et même beaucoup, histoire de redonner un peu de peps et aussi changer de tête. 

Au niveau du corps, j'ai donc essayé de reprendre le sport (cf mes différents articles sur le sujet), et j'avoue être assez contente du bilan après quelques semaines. Mon élan a été stoppé un peu net avec l'arrivée de la vague de froid (Gym poussette à -6°C dehors, faut pas pousser non plus!), mais heureusement j'avais un panel suffisamment varié pour pouvoir trouver des alternatives. Aujourd'hui, bloquée par la neige et le verglas, je vais enfiler mes shapes ups et faire quelques exercices dans mon salon ! J'ai réussi à perdre donc quelques centimètres de bidon et de hanches et à me sentir en meilleur forme. 

Par contre avec ce froid, et ma peau hyper sensible c'est terrible d'avoir ces démangeaisons...J'en avais pendant ma grossesse mais là c'est puissance 10 ! Vive la crème Dexeryl (bon pour bébé et bon pour moi). Bref n'oubliez pas de vous hydrater aussi même si vous n'allaitez pas. 

La grosse surprise quand j'ai du commencer à m'occuper de bébé (toilette, change, bain, biberon...) c'est le nombre de fois qu'on se lave les mains ou utilise des lotions type Baccide. Et conséquence inattendue : cela les déssèche mais de façon horrible !!! Faites votre stock de crème pour les mains ou alors quand vous lavez les biberons, prenez des gants de vaisselle même si vous avez choisi un super liquide vaisselle aux huiles machins choses protégeant les mains sensibles, ce n'est pas du luxe !!! Idem pour les pieds...après avoir gonflé, la rétractation donne des pieds frippés et secs...Bon j'ai aussi la peau très sèche à la base mais là, même punition : bien les hydrater sous peine d'avoir des crevasses bien douloureuses. 

Evidemment avec cette belle panoplie de femme qui se gratte comme un singe, les cheveux filasses qui tombent, avec de grosses cernes, un bidon flasque (et encore je n'ai pas de vergetures), des jambes plein de cellulites, des pieds et mains toute déséchées autant dire que pour concourir à la miss maman de l'année vous avez tout pour plaire !

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRP5_dTOdg9kvUD112rHD5LSPj0XtsXggjIZIFWwR_EUmqMuVUY

Et alors que pense Doudou de tout ça ? Tout amour, il vous dit que même en tenue décontractée vous êtes l'amour de sa vie (trop mignon mais vous doutez bizarrement de sa sincèrité...cf la description faite plus haut). Vous savez que si vous ne vous sentez pas belle et confiante, difficile d'accepter de se laisser approcher pour des calins. 

Alors je suis allée acheté de la lingerie pour me remonter le moral et aussi me dire que si je me sens à l'aise avec ma nouvelle taille de soutifs, ce sera mieux. Car j'ai fait un sacré yoyo entre ma stimulation, ma grossesse et maintenant. Je suis passée par toutes les tailles ! 90B,95A,95B,100C,90C... Sauf que de la jolie lingerie : il y a un peu de dentelle....Grrrrr ça gratte ! Retour à la case départ ! 

Bref, pas de panique, la reprise de calins se fera en douceur...tant qu'il y a de la tendresse hein ? Ouf sauvée ! 

eve 06/02/2012 20:58

rhôoo quelle description lol, ben même avec tout ça j'en veux quand même un!

Hirondelle 07/02/2012 20:16



Je te le souhaite de tout coeur !



PlumeQuiEnfante 06/02/2012 16:12

Oui mais toi, contrairement à beaucoup, tu ne te laisse pas du tout aller. Reprise de sport intensif, coiffeur (je devrais y aller aussi, les miens sont filasses aussi mais c'est dans leur nature).
C'est pas du tout dans ta nature de te mettre en legging combiné avec le cheveu gras et la bedaine (j'en ai tellement vu des comme ça, si tu savais !!). Donc, l'homme a raison de te dire que tu lui
plais tel que car franchement, à te voir, on ne dirait pas que tu as eu un bébé il y a tout juste 3 mois.
Et je dis pas ça pour te faire plaisir. Toutes les filles sont admiratives. On se dit toujours "Mais comment elle fait ?"
Bref, si la FIV2 marche et que la grossesse va jusqu'au bout (et si et si...), je me mettrais moi-même la pression pour en faire autant que toi afin de retrouver mon corps d'avant ;-)
Biz

Hirondelle 06/02/2012 18:46



C'est trop gentil ! Mais bon, cela ne m'a pas empêché aujourd'hui de trainer en pantalon de yoga (et je n'ai même pas fait de yoga ! )...Heureusement mon oncle est passé me voir ce soir cela "m'a obligé" à m'habiller un peu mieux... Faut rien lâcher ! C'est un effort
quotidien de ne pas se laisser aller !