Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du temps pour s'en remettre après les échecs FIV...

Je sais, je sais pourquoi avoir été si longue à donner des nouvelles de maman-oiseau... ? Parce que c'est le temps qu'il m'a fallu pour prendre du recul de cette année d'échecs à répétition. Je me suis posée plein plein de questions évidemment, crié à l'injustice, pour me dire que STOP nous ne ferons pas de FIV avant de partir en vacances, prenons le temps qui est contre moi, contre nous, tant pis.

Presque 4 mois après la nouvelle du résultat négatif, qui nous a fortement marqués Doudou et moi. Il y croyait et moi aussi, mais voilà je participe à la "norme" des statistiques des femmes de mon âge. Nous rencontrons les limites de la science en aide à la procréation. Les avis sont contradictoires entre les médecins : "arrêtez les FIV, à votre âge, vous avez autant de chances que ça marche sans PMA" "Madame, rien n'est perdu, ce n'est pas encore de l'acharnement thérapeuthique" "Il faut envisager le don d'ovocyte", "Vous êtes encore jeune" "Vous approchez de la quarantaine" etc... Bien sûr, on a envie de croire ce qui nous arrange, mais pendant ce long silence, l'Hirondelle a eu le temps de comprendre combien nous avons eu la chance d'avoir l'oisillon du 1er coup, et il n'y aura pas d'oisillon n°2. 

Vient alors une conséquence que je n'attendais pas : le rallongement de mon cycle. Moi qui avait l'habitude depuis le début de mes règles à 14 ans, d'avoir un cycle de 24-28 jours. Me voilà à patienter 30 et jusqu'à plus de 35 jours que ces vilaines veuillent bien débarquer. Quand on désire un bébé on redoute qu'elles arrivent et quand on fait une FIV on est pressé qu'elles viennent pour lancer le go d'un début de traitement de FIV. Etrange paradoxe. Alors encore une fois qui et que croire ? C'est la faute des hormones de la FIV, c'est à cause de l'approche de la quarantaine, c'est du à ton boulot trop prenant et stressant ...Alors je me dis on va essayer de ne plus trop y penser et lâcher prise.

Après cette bonne résolution, c'est alors que je n'ai pas été épargné par les annonces de grossesses qui se sont multipliés autour de moi qui ne m'ont pas aidé :

1/ma voisine annonce la naissance d'une 2e petite fille 

2/ à la fin de l'année de crèche la maman d'une camarade de l'oisillon attend son n°2.

3/ une ribambelle de collègues masculins n'ont aucun souci pour lancer leur 2e, voire 2 à la fois (il y a un virus de jumeaux sans PMA dans mon cabinet : aaaaaargh si je pouvais choper ce virus !).

4/ la femme du Super-Pote papa dont le fils est né vendredi dernier et dont Doudou est le parrain !

5/ Ma client annonce son 2e avant de partir en vacances...

Je ne me sens pas aigrie et je suis très heureuse pour ces personnes mais ce qui agace c'est d'entendre "on n'avait pas prévu que ça arrive si vite !" Aouch !!! 

Je prends sur moi, je me concentre sur mon poussin qui fait d'énormes progrès de langage et aussi d'opposition (option compris non négociable). Ma fille a un caractère fort, faut s'y faire aussi, gérer ses colères, crier et punir pour la préparer au fait que le monde ne tourne pas autour d'elle. Comment ne pas culpabiliser de ne pas pouvoir lui offrir la joie d'avoir un petit frère ou petite soeur ? Pour le moment, je n'y arrive pas mais j'y travaille...

 

temps-post-fiv.jpg

Céline 01/09/2014 17:31

Je te lis depuis longtemps... avant de commencer mon propre chemin en PMA, tu es une de celles dont j'ai lu le blog de A à Z.. et ton chemin m'a donné de l'espoir.. J'ai 41 ans aujourd'hui et je
suis à quelques jours de mon accouchement après deux FIV et je ne sais combien de TEV soldés par des échecs.
Des tas de choses existent pour booster votre parcours et le principal reste d'y croire (je sais pour l'avoir vécu plusieurs fois à quel ce conseil est difficile parfois à mettre en oeuvre)...
Je serai très heureuse de partager mon expérience avec la tienne actuelle. Bises et courage !!

Hirondelle 07/09/2014 21:15



Bonjour Céline, 


Merci d'être une si fidèle lectrice. Nous allons tenter une FIV finalement sur mon prochain cycle. Doudou veut encore y croire et d'aller jusqu'au bout pour ne rien regretter. Cette longue pause
est salutaire pour profiter aussi du merveilleux miracle d'avoir eu notre oisillon. Savoir que tu vas être maman à 41 ans, me donne aussi de l'espoir. Bon courage pour ton accouchement, j'espère
que tout se passera bien. N'hésite pas à donner de tes nouvelles. Bises.


 



Fivasingapour 01/09/2014 16:40

Oui mais tu aurais très bien pu te lancer vers l adoption ou le fion d ovocytes je trouve ça courageux de ta part - je suis dans ton cas 3 fiv ratées et une fiv transformée en iac ratée aussi et je
n arrive pas à dire stop

fivasingapour 01/09/2014 14:10

Bonjour
quelle galere et que je te comprends
je te souhaite bon courage et te tire mon chapeau - toi au moins tu as le courage de dire qu'il n y aura pas de n°2
Au plaisir de te lire

Hirondelle 01/09/2014 14:57



Merci, ce n'est pas une question de courage, mais plutôt de résignation. Déjà pour l'oisillon, on nous annonçait cela de façon plutôt pessimiste