Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Joyeux anniversaire...mon blog !

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRoT28e_Ro0OyVpQ-L5g1kZXnkvwREmhERRurNSF3EU7SKiLOzfnQ

Aujourd'hui est un jour particulier, mais pas de confettis, de banderoles ou encore de cup cakes (il paraît que c'est à la mode). C'est l'anniversaire de mon blog ; 1 an de partages, d'anecdotes, de conseils, de soutiens, ... Merci à tous mes lecteurs et lectrices (si si il arrive que quelques hommes viennent traîner par ici). Mon petit moment de gloire a été la reconnaissance d'une journaliste de psychologies.com qui a bien voulu nommer mon blog comme l'un des meilleurs blogs de Parents, et je la remercie (link). Lors de sa génèse ce blog était tout d'abord un endroit où je pouvais rassembler toute mon expérience du parcours FIV et de mes débuts de jeunes mamans à quelques copines déjà bloggueuses. Et d'autres sont venues me lire de la blogosphère mais aussi d'autres personnes en quête de réponses aux questions que je me suis posée. Bien sûr, je ne sais pas tout, j'expérimente, je me trompe, j'explore, et avec un peu de chance, je trouve et je viens raconter un peu ma vie de jeune maman. 

Quand on me racontait que l'arrivée d'un enfant est un bouleversement, je pensais que c'était uniquement par rapport aux heures de sommeil en moins, de la place dans la maison en moins, mais j'étais loin du compte, c'est également des angoisses, des interrogations en plus, une prise de conscience progressive ou violente selon les sujets, sur les conséquences d'avoir ce petit être qui est maintenant sous ma responsabilité. Je parle de moi, mais il ne faut jamais oublié qu'un bébé, on le fait à 2. Il faut donc laisser de la place aussi dans notre coeur, dans notre planning et dans notre couple. 

Pourquoi pour certaines tout coule de source et soit simple à appréhender, et pour d'autres on se torture constamment l'esprit de savoir si on fait tout comme il faut, et qu'il n'y aura pas de conséquence irrémédiable sur la santé physique et mentale de notre enfant ? Question d'éducation ? De confiance en soi ? De notre propre histoire avec nos parents ? Il existe des tas et des tas de livres sur le sujet. Mais au final, "tout" est balayé d'un coup par le simple sourire franc et plein d'amour de la prunelle de nos yeux... Et bien sûr comme la poussière, "tout" revient régulièrement et pour surmonter cette période d'adaptation plus ou moins longue, toute l'aide de son entourage n'est pas un luxe. Un proverbe africain dit "il faut tout un village pour éduquer un enfant"...C'est un peu vrai.