Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon joli cadeau d'anniversaire : mon transfert !

C'est fou, c'est dingue mais c'est vrai...Cette année, mon plus beau cadeau c'est cet espoir d'être à nouveau maman. L'oisillon n°2 est en route. J'ai bien dit 1 oisillon car au final, il n'y a eu qu'un embryon qui a poursuivi son évolution à J3 à 6 cellules ! Ouf ! Au moins 1 ! J'angoissais à mort, et c'est un euphémisme, j'ai bien embêté mon Doudou, ma chef et mes copinautes de FIV avec mes humeurs montagnes russes depuis le début de l'année. 

Sur les 6 follicules, 5 ovocytes pontionnés, 2 embryons fécondés et au final 1 embryon viable qu'on m'a transféré ce matin ! Nous avons bravé les bouchons parisiens pour arriver à l'heure à la Clinique à 10h. On est arrivé, on nous a monté dans la salle de transfert et c'est là qu'on nous a fait le bilan : "Vous avez 1 embryon qu'on va vous transferer". La libération, l'explosion de joie intérieure, le soulagement ! 

Hop, ça ne traine pas le médecin arrive 5mn après, je me prépare (toujours pas très causant..), il nous dit bonjour "on a un bel embryon à 6 cellules, installez-vous." Ca va vite (je suis toujours bluffé, par cette rapidité et précision), la biologiste vérifie mon identité, le médecin transfère, et... c'est fini. "Restez 5 min les pieds dans les étriers, puis 10mn allongées et rhabillez-vous, vous laisserez le paiement de l'intervention sur la table : chèque ou espèce et c'est bon." Oups Doudou a oublié son chéquier, il est bon pour aller en chasse d'un distributeur, le temps que je reste allongée. 

Je n'ai pas eu de long discours s'il y avait des précautions ou non post transfert. On suppose que s'il n'y a rien à dire, c'est qu'il n'y a rien à changer à son mode de vie normal. 

J'ai quand même réussi à lui poser une question par rapport à mes aigreurs d'estomac en fin de journée, il m'a répondu calmement que c'était lié certainement aux "restes" de stimulation lorsque je suis en position allongée le soir. Ok, je ne discute pas, je ne suis pas inquiète donc.

Alors certaines qui me lisent se demandent mais alors ça fait mal ? On se sent comment après un transfert ? Personnellement, aucune douleur, et j'avais l'impression ce matin, de me sentir plus légère alors que Doudou blaguait "tu devrais te sentir plus lourde, tu portes notre futur bébé!". Il est chou ! J'ai décidé de rester aujourd'hui chez moi et me reposer. J'aurai pu aller travailler, rien ne le contre-indiquer, mais je conseille d'être quand même au calme, ne serait-ce que pour accuser le coup de tout ce parcours du combattant que seules les fivettes peuvent comprendre. 

Il n'est pas forcément conseillé de rester coucher, cela ne favoriserait en rien la nidation qui de toute façon serait prévue dans plusieurs jours. Mais moi, maman-hirondelle, je me suis vautrée dans le canapé, avec une envie irrésistible de faire un sort à ma boîte Happybox Haribo (ma récompense régressive!). J'ai quelques tiraillements au niveau de mon utérus, logique vu comment on l'a sollicité ces derniers jours. 

Et voilà, j'ai mon ordonnance pour une prise de sang dans 13 jours ! 

cadeau anniversaire 40 ans 30/06/2014 17:06

L'un des plus beaux cadeaux, c'est peut être l'espoir d'avoir un enfant; si ce n'est le plus beau !

Hirondelle 01/09/2014 15:00



Merci pour ce joli commentaire, si cela n'a pas marché cette fois on espère toujours que la prochaine sera la bonne



delph 21/05/2014 15:04

On croise les doigts!
J'ai eu mon tec cd matin à poissy je couve aussi.
Pour pauline poissy c'est super. Si tu veux tu peux te faire suivre par les docs de l'hosto en cabinet privé ça va plus vite. Moi mon doc c'est Bailly, à montigny.
Bises

iozzia 17/05/2014 22:55

Que c'est difficile. ...vraiment le.pire dans le parcours. Tiraillée entre l'espoir et le désespoir d'un nouvel échec. ...
Et tous les symptômes avec l'utrogestan
..ou la grossesse qui démarre? ??

iozzia 16/05/2014 00:39

Bonjour!
Je suis également en attente de résultat après un transfert de deux embryons lundi...
Le stress monte. Je suis suivie à l'hôpital de neuilly courbevoie.
A bientôt peut être!

Hirondelle 17/05/2014 15:24



Bon courage dans cette attente !



Hirondelle 15/05/2014 23:11

Bonjour Pauline,
J'ai été très contente de l'hôpital public pour ma 1ère fiv mais à l'époque c'était avant la fusion avec Saint Vincent de Paul où j'ai fait en fait ma fiv. C'était je pense un peu moins l'usine
qu'aujourd'hui même si les locaux sont modernes.
Une fois le 1er rendez-vous les rv et les examens s'enchaînent même si ça prend quand même beaucoup de temps si je compare avec mon expérience du privé.

Si avec l'hôpital tu n'avances aucun frais une fois le 100% en poche. Pour le privé tu paieras 100e la consultation avec le Gyneco, des échos ou d'autres qui pourront se monter jusqu'à 180 euros !
Et à la clinique Cherest nous avons payé environ 600 euros.

Donc d'un côté avec le privé tu peux démarrer plus vite ta fiv avec l'avantage de pouvoir faire tes pds et examens où tu veux. Tu reviens juste à Cherest pour la ponction et le transfert. Mais tu
avances les frais. Mais c'est le même Gyneco qui te suit, fait la ponction et le transfert.
De l'autre tu n'avances rien. Mais tu ne rencontres pas les mêmes médecins c'est une équipe qui te suit. Et pour les pds et examens tu dois aller dans certains labos et centres d'examens.

Si tu habites du côté de Poissy je te conseille plutôt ce centre pma proche de chez toi si ton choix bascule vers la prise en charge.
Sinon le privé offre une certaine souplesse pour les examens et si tu as des questions tu peux joindre plus facilement le secrétariat et le médecin.
Bon courage pour votre fiv !