Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

P comme ... Poussette !

Comment choisir son modèle de poussette ? Eh bien comme tout objet de puériculture rien ne vaut l’expérience de nos pairs.  1er avis : celui d’une maman de 3 beaux garçons bien costauds ! Critères à retenir : solidité, maniabilité, légèreté et surtout compatible avec son environnement et son usage quotidien. Son conseil : la première poussette doit se manier d’une main, plus pratique sur plusieurs points (on a besoin assez souvent de notre 3e main quand on a un bébé, donc 1 de plus n’est pas du luxe !) : téléphoner, porter un sac (plutôt que de prendre votre poussette pour un caddie de supermarché), porter bébé pendant la phase de repliage… Bêtement, je pensais que bébé serait de toute façon dans la poussette quand je le promènerai, mais en fait, j’ai oublié qu’un bébé ça grandit et ça va finir par marcher voire courir et surtout ne pas rester en place même si on a réussit à l’éduquer. Comme je suis contre le « harnais/laisse pour bébé », banco ce sera une poussette à 1 poignée.

Il existe une multitude de modèles et notre première visite dans un magasin de puériculture nous a donné le tournis ! Mais comment choisir ? On regarde les avis sur le net, et on se fait sa propre idée.  Cette recherche nous a pris bien 48h avec mon chéri très motivé dans cette quête ! Etrange mais logique les hommes aiment s’occuper des bestioles à 4 roues (on se demande pourquoi). D’ailleurs des personnes très intelligentes y ont pensé car si on y réfléchit les poussettes ont des allures de mini-voitures customisées. Quand on lit leurs caractéristiques techniques c’est très proche finalement de ses homologues de plus grande taille ! Seules différences : il n’y a pas de moteur, et cela ne pollue pas. Et pour cause car le moteur cela va être vous ! D’où l’intérêt de bien savoir où se situe votre critère principal de sélection !

Personnellement, nous habitons  la banlieue dans une ville assez vallonnée. C’est bien simple en sortant de chez moi, je n’ai que des montées…bon cela signifie aussi que j’ai des descentes. Nous aimons parfois avec mon chéri nous balader dans la forêt et dans notre centre ville il y a … des pavés. Bien sûr, dans la boutique, devant certaines promotions à des prix imbattables (car oui cela coûte cher une poussette !), vous serez tenté d’acheter rapidement, complètement embobiné par un vendeur qui veut écouler son stock (car oui, cela prend de la place, vous vous en rendrez aussi très vite compte).  Non, surtout pas, réfléchissez bien avant d’acheter !  Vous aurez établi votre budget max, que vous estimerez raisonnable de mettre dans cet investissement à l’usage principal des mamans (qu’on se le dise c’est vous qui allez vous en servir). Donc résistez à l’enthousiasme du futur papa par les couleurs attractives et prouesses techniques démontrées (on se demande par qui ! Comme dans le sketche de Florence Forresti. Une poussette a été pensé par un mec pour embêter les nanas !!! Pas étonnant que les démonstrateurs ou vendeur de rayon bizarrement soient des hommes… Bref, le budget ce n’est pas tout, les couleurs c’est une affaire de goût mais ce n’est pas non plus le plus important.  1ere réflexion :  votre environnement et l’usage : où habitez vous ? Campagne, banlieue, ville ? Les trottoirs sont-ils entretenus et permettent de monter descendre facilement des trottoirs ? Avez-vous une voiture ? Prenez-vous le métro ?  Qui va utiliser votre poussette (vous, votre chéri, les grand-parents, la nounou…) ?

Selon les réponses, vous choisirez donc en critères en plus du budget : la taille, le nombre et la solidité des roues et suspension, les différentes options et accessoires utiles, le poids et les dimensions de la poussette (ouvertes comme fermées).

Il existe des packs tout inclus…c’est comme votre cotisation bancaire, il y a des choses qu’on n’utilise pas forcément ou encore comme les vacances en hôtel club cela vous donnera  l’impression d’avoir fait une super affaire ! Compter minimum 250 à 1000 euros la poussette ! Nacelle, cosy, hamac, protèges pluie (oui au pluriel car personne n’a encore réussi à faire un habillage pluie universel…)  base cosy pour voiture, sac à langer… Mazette dans quelle dimension suis-je tombée !  Comme pour l’achat d’une voiture, le prix attractif n’inclut pas toutes les options !!! D’un magasin ou d’un site internet à l’autre demander bien ce que le prix comprend.  Bon dans tout ça, finalement qu’est-ce qui est utile de prendre me direz-vous ? Eh bien cela dépend. Déjà, rappel des définitions…

 

1/La nacelle = permet d’avoir ce que nos parents appelaient communément un landau. Utilisable jusqu’à 6 mois mais cela va dépendre aussi du gabarit de votre mini-vous.

Avantages : Elle permet à la fois de faire couffin , sortie de sa base à roulettes si vous tenez absolument à coucher bébé dedans et pas dans son lit à la sortie de la maternité.  Bébé dort à plat ce qui est mieux pour ses premiers mois de vie. Vous pourrez l’emmener dans vos déplacements même en voiture car c’est prévu pour sa sécurité, il y a des sangles pour retenir  bébé.

Inconvénients : Extrêmement lourd et encombrant à porter ! Sûr si vous avez votre prince charmant sous le bras pour déléguer l’affaire à chaque sortie c’est bien ! Testez bien dans le magasin seul et ajoutez-y un pack d’eau de 6x50cl pour vous faire une idée ! Finalement c’était bien le panier en osier ! Bon ok, ça ne roulait pas…

 

2/ Le cosy = mini-siège auto (attention, pas plus de 20mn pour votre nourrisson en théorie dedans, c’est pour les courts trajets ) quand on prend la voiture. Il dure jusqu’à 1 an de votre bout de chou.

Avantages : Il est plus léger et moins encombrant que la nacelle, et qui peut faire transat d’appoint en déplacement.

Inconvénients : On ne laisse pas bébé longtemps dedans car vous comprendrez vite que votre bébé en boule dedans ne vous semblera pas si à l’aise que ça et ce n’est pas bon pour son dos. Moins facile à installer dans la voiture si vous ne le laissez pas dedans en continu. Ou alors vous pouvez acheter la base qui va avec pour vous faciliter la vie.

 

3/ Le hamac = ce qui correspond à une poussette canne en fait. Il vaut mieux le choisir avec la possibilité de pouvoir le coucher complètement et relever quand bébé est réveillé. A partir de 6 mois jusqu’à… que votre bébé ne rentre plus dedans et ne soit trop lourd, que votre poussette rende l’âme, que vous en ayez marre et d’en prendre une autre plus légère et moins encombrante !

 

4/ Le protège-pluie = permet donc d’isoler de la pluie…

Avantages : bébé est bien sûr protégé de la pluie mais surtout cela éviter que votre poussette sente le chien mouillé en cas d’averse, que vous ayez une maison ou un local à poussette pour faire sécher ou non ! Et vous êtes plus libre de sortir avec bébé même quand il pleut averse…

Inconvénients : le prix…et surtout il vous faut un habillage pluie pour chaque élément : 1 pour la nacelle, 1 pour le cosy, 1 pour le hamac ! Vous n’êtes pas obligé de prendre le modèle du fabricant bien sûr, et il existe les bons plans d’occasion…Cela ne s’use généralement pas trop, et en fait il vous viendra rarement l’idée de sortir avec votre enfant quand il pleut averse…sauf si vous vivez dans une région où la pluviométrie annuelle est importante !

 

5/ Le sac à langer = sac multi-poche, contenant généralement une sac isotherme pour le biberon, un matelas à langer et une porte sucette ( ???). Il permet de ranger dedans de quoi langer votre bébé (ce n’était pas difficile à comprendre…)

Avantages : relativement bien étudié, s’accroche à toutes les poussettes, pratiques avec ses poches pour pouvoir y mettre les couches, les lingettes, le change, les jouets de bébé en déplacement.

Inconvénients : le prix va de 30 à  250 euros !!! Encombrant ! Comme toute femme qui se respecte vous avez certainement un sac en bandoulière avec aussi des poches ou encore des pochettes/vanity dans vos placards ! Eh bien ressortez le ! Pour le sac isotherme pour le biberon…euh j’avoue que j’ai un sac pour une gourde de randonnée ou encore un petit thermos qui peut faire l’affaire ou encore un petit sac isotherme pour mon bento ! Pour le matelas à langer…euh il existe des matelas à langer jetables et partout où vous allez en centre commercial, les aires d’autoroutes ou les restos family friendly, il y a de quoi poser votre bébé pour le changer !  Enfin, le porte-sucette…j’avoue avoir été très intriguée la première fois que j’en ai vu un…bon ok c’est pour éviter qu’il ne ballotte dans votre sac avec tous les autres objets…et j’ai aussi appris, qu’il existe aussi des porte-tétines (bébé le porte comme un grand comme une montre-gousset !) qui se clipse sur les vêtements de vos chérubins !  Bon j’avoue que je suis encore dubitative de son utilité… Pour résumé, on possède vraiment beaucoup d’objets déjà (merci notre monde de consommation) alors pourquoi en rajouter spécifique pour bébé ! Vous aurez bien assez à faire avec l’invasion de ses jouets, donc limitez si vous le pouvez l’achat d’un sac en plus…sauf si vous en faites la collection et si vraiment vous en voulez absolument un, faites le vous offrir ou achetez le d’occasion (idem cela ne s’use pas tant que ça à l’usage qu’on en fait ! Il est vrai, que cela peut être pratique quand on part en we ou en vacances d’avoir un sac spécial lui… Bon ensuite, vous avez aussi certainement moulte sac à dos…et si vous êtes fan de pochette à la GI-Joe, un sac à dos d’ordinateur peut être recyclé également !

Bon, en me relisant je constate que j’ai en fait des affaires de randonnées dans mes placards donc pourquoi ne pas prendre une poussette tout terrain à 3 roues ? Tout d’abord ces poussettes très tendance pour les urbains est complètement inadaptée pour les grandes villes : trop volumineuse (ça ne passe pas dans les tourniquets de métro, il faudra la plier systématiquement et bien sûr vous oubliez de faire vos courses ou partir en vacances avec cela prend tout le coffre) , très chère, très lourde… Par contre si vous êtes piéton, à la campagne et fan de jogging ou randonneur, foncez !

 

Conclusion, nous avons pris une poussette 4 roues Graco Moon Symbio trio. Elle a les 2 roues arrières plus grandes que celles de devant pour pouvoir monter/descendre des trottoirs facilement. Elle a l’avantage d’avoir un design assez futuriste et surtout de surélevé bébé pour lui éviter les gaz d’échappement.  C’est un combiné nacelle/cosy/hamac, était inclus un micro-panier en dessous (cela me limitera à y mettre des courses car oui, je m’en suis déjà servie comme caddie !) et l’habillage pluie du hamac. J’ai acheté en promotion l’habillage pluie de la nacelle car j’ai eu mon bébé en automne, donc au moins je ne trouverai pas d’excuse pour ne pas sortir quand il pleut. Et enfin, nous avons trouvé d’occasion la base voiture du cosy sur ebay.  Au niveau budget, mon chéri pensait négocier le prix dans un magasin au prix du net, mais il n’a pas pu le faire…la vendeuse s’est alignée direct 525 euros au lieu de 650. L’habillage pluie 20 euros et la base cosy 13,5 euros : Economie totale réalisée environ 250 euros. Non négligeable…Mais j'ai finalement craqué quand même pour un mini-sac à langer de chez Premaxx...shopinneuse un jour, shoppineuse toujours !

http://www.gracosymbio.fr/

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51wVeXrt%2BbL._SL500_AA300_.jpg

landau inglesina 10/01/2013 22:40

Je cherche à savoir les avantages et differences entre landau et poussette. Merci d'avance.

Hirondelle 17/01/2013 15:16



Le landeau est très pratique jusqu'au 10 mois de bébé, dans le sens où il dort une grand majorité de son temps, il est bien le dos à plat, au chaud et confortable. Il est facile de l'installer
dans la voiture grace aux attaches prévues à cet effet, donc quand on est de sortie, aucun souci, on ne tranfert pas bébé de sa poussette à un cosy par exemple. Le landeau fait office de couffin
chez les amis, (pas besoin de se trimballer le lit pliant). Par ailleurs, on peut facilement changer bébé dans son landeau, pas besoin non plus d'être en quête d'un matelas à langer dans un resto
ou centre commercial par exemple). Par comparaison avec "poussette", parles-tu de la position "hamac" de la poussette ? En position hamac, généralement les poussettes n'offrent pas forcément une
position entièrement allongée, ce qui est bien mieux pour de longues balades jusqu'à ses 6 mois je pense. Dans cette position, lors des sorties, il est plus facile pour bébé de lui donner à
manger (biberon ou petit pot), donc c'est une position plus agréable aussi pour lui, pour qu'il découvre un peu le monde extérieur. Avec le recul, je réalise que j'utilise moins la graco avec le
hamac, car elle est très lourde si on la compare avec une poussette canne (cf mon article que la poussette Chicco et son comparatif). En effet, si bébé ne pèse que 3-4kg à la naissance, à 15 mois
il pésera entre 9 et 12 kg + le poids de la poussette... Par contre, pour le confort et la solidité, la Graco a de bons restes pour les balades en pleine nature !



Hirondelle 27/03/2012 18:39

Merci pour ton petit commentaire. Non elle ne se plie pas avec le hamac. Seul le chassis se plie.

Maria 27/03/2012 10:55

bonjour,
je suis moi même a la recherche de "the" poussette....la symbio me parait être la mieux, enfin celle qui réponde le plus à mes attentes mais une question toutefois....se plie-t-elle avec le hamac
????? je ne trouve ce renseignement nulle part......merci et encore bravo pour votre blog, j'adooooore ! bonne journée :-)