Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand une tentative FIV devient une IAC...

Eh oui l'hirondelle éclaireuse expérimente et va tenter de grossir les statistiques très peu communiquées, combien de femmes ont eu un + à partir d'une stimulation FIV transformée en IAC. Car après 12 jours de traitement : plus d'une trentaine de piqures + 4 pds + 3 échos, et seullement 2 follicules mûrs ! Je suis une mauvaise répondeuse dans leur jargon médical !

Dis comme ça, on dirait que je n'ai pas assez révisé et travaillé. A la fois, je sens bien que cette stimulation ne se passe pas comme la dernière fois, ma poitrine et mon ventre sont moins gonflés, je sens moins les tiraillements qui me laisseraient penser que ça "travaille" ... 

Le verdict tombe : "Pas assez de follicules pour une ponction", alors je me lance et je demande "c'est possible de transformer l'essai en IAC !?".

Car hein bon, 12 jours de stimulation, je le vaux bien non ? Et comme le spermogramme de Doudou n'est pas si mal que ça, on veut tenter notre chance. Très peu de chance, on me prévient et ils ne font que 14 et 15 mm mais bon ils me briefent sur le risque de grossesse gémellaires quand même ! Un monde de contradictions la PMA... 

Alors je me jette sur internet pour rechercher des témoignages et des statistiques est-ce que ça a marché pour d'autres ? Ben y'a pas des masses de témoignages, et très peu qui ont conduit à un dénouement positif. C'est alors que j'ai trouvé un article qui me ramène hélas à la réalité dont voici le lien :

link 

Avec seulement 2,4%  de réussite ??? Oh la la ! Le monde s'effondre mais à la fois c'est aussi logique, la grosseur des follicules, indique le niveau de maturité potentielle des ovocytes et donc la possibilité d'être fécondable.

Ensuite, je regarde plus détails le parcours des personnes qui ont bien voulu donner la suite de leur parcours et la l'espoir renaît. Pour la plupart, le prochain traitement FIV a bien marché et donné la naissance à un bébé, pour d'autres un bébé couette est venu contre tout attente tordre le coup aux chiffres des femmes en insuffisance ovarienne précoce ! 

Hier donc à J12, j'ai donc arrêté mon traitement et fait ma piqure d'ovitrelle. Alea jacta est. Je dis à Doudou qu'il y a très peu de chances que ça marche selon les statistiques.

C'est alors mon chéri me sort la réplique du Capintaine Kirk de Star Trek à Spoke lorsqu'il balance des statistiques impossibles "ça va marcher Spoke, faites-moi confiance" ! 

Vendredi 14 février 2014 : jour de Saint Valentin, Doudou ira faire sa donation et quelques heures plus tard j'aurai mon insémination et 2 semaines plus tard. A suivre...