Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un p'tit mot sur les maux...de grossesse ?

 

http://www.bebe.nestle.fr/FR/Pregnancy/Articles/sante/PublishingImages/big/1752-grossesse-maux.jpg

Si comme moi vous êtes passé par la case FIV, vous avez forcément été à l'affut des fameux symptômes de grossesse ! Cela vaut également pour toutes les femmes modernes pressées ! Eh oui, si nous avons eu la maîtrise de notre contraception, le bébé désiré pour la plupart des femmes trentenaires, se fait toujours un peu attendre...Au mieux quelques mois, au pire des années pour notre plus grand désespoir.

Entre 2 rendez-vous de notre parcours FIV, chaque mois nous espérons ardemment avoir ce qu'on appelle une "bébé couette surprise". Dis comme ça, on dirait une friandise... Alors oui cela arrive, mais faisons fi de cette légende urbaine, cela n'arrive que rarement. Tout comme une FIV fonctionne du 1er coup... Je sais je suis peut-être l'exception mais tant de pmettes attendent encore ce jour béni où tous les maux de grossesse les submergeront pour leur plus grand plaisir ! Enfin, je préfère quand même dire que pour certaines les symptômes de grossesse n'ont pas été la panacée, surtout qu'ils ont aussi été les symptômes de certaines complications. 

Alors pour partager mon expérience, quand ai-je sentie que j'étais enceinte ? Quand on est fivette, les sage-femmes vous répètent qu'il ne faut pas trop se fier aux symptômes dit "sympathiques" car nous sommes bourrées aux hormones pour la ponction. Et bien sûr seule la prise de sang fait foi pour nous confirmer l'heureuse conclusion de ce parcours du combattant.

Remontont le temps : il y a 20 mois déjà ! Alors une fois la ponction passée, j'ai eu un sacré mal au ventre...genre on attend les douloureuses comme si elles allaient débarquer d'un jour à l'autre. Pendant la phase d'attente (12 jours hyper longs...), j'ai eu la poitirine qui a dégonflée (la faute au protocole) et des ballonnements (qu'on soulage avec du paracetamol et spasfon). Les nausées sont arrivées mais un peu plus tard. Pour l'astuce, petit verre de lait le matin avec mon petit beurre ou galette saint-michel ! 

Pas trop de vomito...ah si, sur la route des vacances de ski (oui l'hirondelle a décidé d'aller crapahuter dans la neige dans la foulée...même pas peur !), dans les toilettes du aire d'autoroute...Les agréables odeurs de javel made in French motorway ont eu raison de mon haut le coeur et ce qui devait sortir est sorti ! 

Bon sinon, en cas d'aigreur, dans sa pharmacie, on ajoute du gasvicon (beurk c'est infect mais on s'y fait bizarrement tellement cela soulage...).

Alors oui, je vais décevoir...c'est tout côté symptômes ! La poitrine n'a commencé véritablement à changer de taille quelques mois après. Pour le bidou, j'étais déjà bien gonflée à cause de mon protocole FIV, mais si vous avez du mal à fermer le bouton de votre pantalon, sans avoir pris plus de poids que ça, a priori c'est bon signe !

A 3 mois de grossesse, donc il faut penser à revoir sa garde robe (cf mon article Enceinte et Fashion). Pour celles qui ont des problèmes de circulation sanguine dans les jambes : à prévoir des bas de contention à demander à son médecin ou kiné). Je n'étais pas très fan, mais cela soulage énormément les jambes lourdes. Surtout l'été, donc zhou tant pis par 40°C, on est étrangement bien dans ses bas. Sinon mon conseil : aller barboter dans la piscine. En plus cela soulage le dos.

Pour résumer si je devais évaluer dans l'ordre les maux qui m'ont été le plus désagréable et leur solution :

En N°1 mal au dos (pas le droit aux anti-inflammatoires) : des séances de kiné ou si vous avez les moyens faites vous papouiller dans un institut... et notre meilleur ami le coussin de maternité pour soulager les lombaires

En N°2 jambes lourdes  : j'en ai bu de l'hépar et pris des cachetons de magnésium mais ce qui fait le plus de bien les bas de contention et massage des pieds de Doudou !!!

En N°3 les odeurs de poisson : on évite les étales de marché et tant pis pour l'oméga3, on va le choper dans les margarines (euh c'est moins bon que le bon beurre...) et autres compléments alimentaires spéciales futures mamans.

En N°4 démangeaisons : terrible comme ça tiraille !!! Surtout si comme moi vous êtes de nature à la peau très sèche ! Donc on se tartine de Dexeryl et d'huile anti-vergetures

En N°5 la Cbite aïgue (= la carte bleue qui chauffe) car quand on est arrêtée plus tôt dans sa grossesse, ben on a mal au compte en banque tellement on achète sur le net !!! La solution...avoir des activités autres : lecture, exercices de relaxation, promenade...Mouais, j'avoue que je n'ai appliquée aucune de ces solutions ! Mais tenez moi au courant si ça qui a marché pour vous !

Pour conclure, après consultation de mon Doudou, de ce qui l'a le plus embêté parmi mes maux... : mon humeur très très volatile ! Bon ben ça, y'a pas de solutions...à part subir !

nathou81 07/07/2012 10:11

coucou

je suis bien d'accord avec toi
moi j'ai surtout eu le n°1 et le 4 et un peu du 5

tu as un super blog j'adore

bon week-end bisous

PlumeQuiEnfante 05/07/2012 13:39

J'ai eu la chance d'avoir une grossesse spontanée donc j'ai pu expérimenter les symptômes puisque mon corps n'était pas inondée d'hormones du protocole FIV. Les symptômes sympatiques qui sont
exactement les mêmes quand tu prend de l'utro gestan à haute dose durant la couvade.
Chez moi, l'explosion des seins (comme je les regrette là...), un odorat hyper développé, bonne humeur, qq nausées vite passées avec de l'eau et du grignotage, une kiriïte aigue (manger que du
kiri), une lait-concentréïte aigue aussi, mais pas la CBéïte aigue par contre ;-)

Hirondelle 05/07/2012 15:35



Et encore, on a échappé aux hémorroïdes et à la constipation...Mmmm glam'