Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eh oui, un taux AMH peut varier ...

Si j'en suis à refaire des examens c'est parce que la TEC n'a pas abouti. Passée la déception, l'hirondelle se remet en selle et en route pour la batterie de prise de sang. Aaaaaarf, que je n'aime pas être vampirisé même pour la bonne cause. Je refais donc le cirque d'attendre impatiemment mes règles pour faire la fameuse écho à J3, avec le stress de me dire pourvu que ces règles ne tombent pas un we ou mal par rapport au boulot (pas facile de planter les collègues et le client en pleine journée). La PMA nécessite d'être hyper flexible et disponible (tiens j'avais oublié ça !). Bref, les vilaines sont arrivées 1 semaine en retard mais son bien arrivées. Je fais mon écho et l'échographe me dit c'est tout bon, il y a une bonne dizaine de follicules, donc feu vert pour une stimulation et donc une ponction possible. Ouf ! La dernière fois c'était moitié moins. Je fais la prise de sang et je patiente 2 semaines, le test AMH (non remboursé) prend plus de temps et là, tout est limite de la norme, et selon le site Natisiens, je devrai être une bonne répondeuse. Et oh surprise, mon taux AMH est légèrement en dessous de 2 !!! Il y a 3 ans, c'était 0,7 (qui sous-entendait une insuffisance ovarienne). Donc OUI une taux AMH peut varier d'un cycle à un autre. 

De son côté Doudou a refait son spermogramme : pas de révélations, toujours 80% d'atypiques et toujours le même problème d'acrosomes, mais il y a de la "matière". Conclusion : feu vert pour une PMA aussi de son côté.

Nous avons rendez-vous avec le médecin PMA le 21-Octobre avec Doudou pour faire le point mais qui sait peut-être pourrions-nous passer par la case IAC moins lourd qu'une FIV (pas de ponction) ? Suite des épisodes dans 1 semaine...

eva 24/10/2013 18:00

Merci hirondelle pour ce témoignage qui fait chaud au coeur. je suis heureuse de voir qu'effectivement un taux d'AMH n'est pas fatalement bas, qu'il peut augmenter...même plusieurs années aprè.
Les gynécos d'aujourdhui se basent énormément sur ce taux, et c'est difficile de s'entendre dire à 35 ans, parceque mon AMH est de 0,66 que c'est foutu.et c'est difficile de voir qu'il y a un an
elle était de 1,2... bref, merci à toi, et bon courage pour la suite!

Hirondelle 29/10/2013 18:57



Merci pour ton message. Cet article est en effet un message à toutes celles qui douteraient : OUI on peut avoir un bébé avec un taux AMH bas par rapport à son âge, et OUI il peut varier d'un
cycle à un autre. Les médecins sont très enfermés dans leurs statistiques il faut persévérer et y croire. Passé un certain âge, j'ai même lu que les chances de grossesse sont égales entre les
multiples essais PMA et les essais bébés couettes.