Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce jour tant attendu...

Passée la trentaine, c'est avec excitation et plein d'enthousiasme que l'on a démarré le projet bébé 1 avec Doudou;l'homme que j'ai choisi. Car oui à cet âge canonique pour certains, c'est véritablement un choix.

On sait malheureusement que l'horloge tourne, on essaye de rattrapper le temps, mais intuitivement on sait que cela ne va pas être facile. Le parcours PMA n'est pas, par contre un choix. On passe une batterie d'examens, vole d'espoirs en déceptions avec le manège des résultats de labo à nous donner le tournis. On devient malgré nous, une experte avec tout ce jargon médical. Et enfin, la délivrance : le diagnostic est posé, c'est bon le dossier est complet on lance notre 1er essai FIV. Vient alors ce jour tant attendu : la ponction. Et ce jour J, il y a un peu d'appréhension...normal cela reste un acte chirurgical. Donc voici le résumé de ce fameux jour de conception qu'on n'oubliera jamais...et tant pis pour la magie de la rencontre !

 

Jour J : La ponction

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRFKKlKq28JdYCVOFY5AR85ydS-410VeT96U8rvWoMFIpqkxQvwMQ

Réveil un peu groggy, mais je reste assez lucide pour ne pas oublier de ne pas manger ce matin !  

7h30 : On arrive à l’heure mais comme il fait nuit et qu’on n’est pas très alerte et on en oublie de passer au bâtiment des admissions. Bref, on finit par arriver, on est le dernier couple. Il y en a 5 dans la salle d’attente.

On patiente…je dors à moitié   …on m’appelle et hop me voilà à enfiler ma super tenue de combat sexy transparente et ouverte de tous les côtés   ! Affublée d’une charlotte et de magnifiques chaussons en plastique   …Je stocke mes affaires dans le vestiaire, ils ont même prévu un petit cadenas. 

8h15 : J’entre dans une autre salle où les femmes sont installées sur des brancards pour se « détendre » le temps de patienter avant la ponction. On me refile un décontractant et un anti-douleur. Je recommence à m’endormir    …encore ! Doudou a fini sa partie et me rejoint tout amour…On patiente encore…c’est long   …D’autres femmes arrivent dans la salle. On est 5. Les chéris arrivent chacun à leur tour aussi. On n'ose pas engager la conversation, chaque couple sait pourquoi il est là et comme à la veille du bac, on reste concentré.

8h30 : La 1ere femme passe puis elle revient…elle se plaint de douleurs…Oups  …La 2e passe à 9h…moi je me rendors…

9h30 : C’est mon tour ! Flûte je m’étais bien endormie moi   ! Les infirmières rigolent…elles sont plutôt détendues et souriantes. "Ben au moins vous êtes bien détendues" ! Zhou : avant d’y aller un ultime pipi.

Ensuite commence la préparation, le médecin m’explique que l’on va me désinfecter à la bétadine avant de me donner l’anesthésie locale. Puis ensuite on va ponctionner avec une sonde les follicules dans des flacons pour les donner aux biologistres. C’est clair. Je retrouve l’infirmière qui m’a appris à faire les piqures,  elle est très maternante, cela fait du bien, et cela réconforte.

Et on y va… un spéculum écarteur, puis on injecte l’anesthésie…on me prévient des palpitations normales qui ensuite s’estompent. C’est supportable. Cela pique et titille les ovaires comme des douleurs de règles. Mais en comparaison, j’ai beaucoup moins eu mal que l’hystéroscopie. Puis ils nettoient à l’eau chaude et on passe après à la fameuse ponction. On m’installe bien le moniteur pour voir l’extraction des fofos…ils sont gros…il y a un bip bip à chaque aspiration…je suis dans les vappes, je ne sais plus combien il y en a…Ils remplissent des flacons de ponctions mais cela ne correspond pas au nombre de follicules. Résultat, 3 flacons bien remplis. C’est fini, je vais patienter dans la salle (bis) et on va me donner un petit déjeuner. Doudou me revoit et me sourit. Je vais bien …je souris…les infirmières et le médecin me disent que j’ai été super zen et que tout s’est bien passé. Le médecin viendra ensuite me voir pour me dire le nombre d’ovocytes. On patiente…les heures passent…

11h30 : le médecin arrive pour annoncer le résultat et la suite des traitements aux 2 premières femmes. Verdict : la 1ere 8 ovocytes et la 2e 1 seul !!! Oh j’ai peine pour la 2e… Elles s'en vont avec leur mari...

12h00 : le médecin revient…c’est mon tour…doudou me dit de me réveiller … Oui car l’hirondelle n’a qu’une envie c’est dormir !!! On y est …alors alors … : 11 beaux ovocytes !!! Yes !!!! Elle commence déjà de parler de congélation possible d’enmbryons et m’annonce les traitements à suivre…et me dit de faire bien attention aux ovules d’oestrogènes. Il faut impérativement maintenir l’endomètre bien épais pour garder la ou les noisettes qui seront implantées. Sinon, fausse couche !!! Ce serait vraiment dommage hein ! Ok, on s’en va ! On est super heureux en sortant de l'hôpital  : 11 ovocytes ce n’est pas mal pour quelqu’un qui est en insuffisance ovarienne ! Il est 12h30, elle me donne l’arrêt de travail pour une semaine (j'aurai pu prolonger jusquà 10j, mais non, cela me changera les idées d'aller bosser) l’ordonnance pour les traitements (fini les piqures !) et le papier de sortie…Et voilà : fin de l'épisode. Le transfert aura lieu 2 jours après, pas la peine de les harceler par téléphone, ils ne vous rappellent que si la récolte n'a pas donner de beaux embryons. 

 

J+2 Le transfert :  

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSphswsiWsit-qQT7FpKxuE2tZ1JJwQn0ibqTdHcfA2_I1GKKNM

9h50 : J'arrive un peu en avance, malgré les bouchons, au centre seule car Doudou n'a pas pu se libérer du boulot.  Personne... , et zut j'ai la vessie pleine plus tôt que prévu... je croise une infirmière, c'est bon j'ai le droit de la vider et ensuite glouglou pour la re-remplir pour l'écho.

10h15 : les couples arrivent... oups, je suis la seule sans son chéri, j'ai un peu le blues... je patiente, ma vessie commence à faire le plein...Ouf je passe en 3e position, je ne tiens plus...

10h45 : je me change, on m'installe et le médecin arrive...verdict : "vous avez eu 5 embryons, et on va vous en transférer 2 qui sont bons ! Par contre on va attendre de savoir s'il y en a pour des TEC (des embryons congelés). Pendant qu'on me transfère nos mini-nous, je vois sur l'écho 2 petites boules blanches. En fait non, moi j'en ai vu qu'un mais l'infirmière m'assure qu'on m'a mis les 2. Juste après le médecin relance les biologistes : pas de TEC ? A la fin on m'annonce : si 1 TEC au frais pour Mme !!!  Donc voilà l'oiseau éclaireuse a 1 brybry sur la banquise et 2 au chaud dans le bidon !!! Et maintenant du repos pendant 24h sans shopping, sans courses, sans ménage, et le lendemain reprise d'une vie normale, mais sans sexe pendant 5 jours, le temps que les mini-nous s'accrochent ! J'appelle en sortant mon chéri, il se met à rêver qu'on aura des jumeaux ! Plus tard, je reçois le compte-rendu, les 2brybrys dans le bidou sont de catégorie 4A et 4B, et le petit dernier 4A. Apparement ce sont d'excellents candidats ! Et voilà, il ne reste plus qu'à attendre.

 

J+12 La prise de sang

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcS8BfV53V68vEwSg2iJ6oUXcq7RkFFqkLm2s6Y-DoaQFZNKFPf4oQ

8h00 : Ayé, la pds est faite...on patiente ce midi pour les résultats...mon chéri a tenu à être présent. Nous avons pris tous les 2 notre journée pour vivre ce moment ensemble. Je réalise que là vraiment j'ai lâché prise...car je m'attends autant à un résultat négatif que positif. Disons, que ce matin , je me suis réveillé avec la peur   ...pire qu'une angoisse juste avant un examen à l'école...mon doudou m'a pris dans ses bras et j'ai pris de l'homéo pour me calmer un peu. Autant je sais que j'ai plein d'options pour appréhender un   mais un négatif ...  ben je n'y ai pas trop pensé   Et c'est peut-être ça qui m'angoisse...car si c'est positif   ...cela va être le saut dans l'inconnu total ! On attend ce moment depuis si longtemps, après de l'attente...beaucoup d'attente...et voilà on y est... On a les nerfs en pelote. Heureusement mon ostéo m'a soulagé hier, sinon je ne sais pas dans quel état je serais ce matin. Les résultats seront prêts à midi, nous irons les chercher ensemble. On s'occupe comme on peut en attendant : Doudou bricole et moi pour éviter de regarder les statistiques de réussite de FIV, je regarde un DVD.

11h30 : coup de téléphone c'est le labo. "Mme, c'est bien vous qui avait téléphoné pour des résultats ?"... Euh non...c'est une erreur. Mais pendant qu'on y est... je peux savoir le résultat de MON examen ? 194 UI !!! Je plane là ! Je raccroche doucement en la remerciant. Et je me mets à hurler 194 ui !!! Doudou débarque affolé ! Qu'est-ce qu'i se passe ? Qu'est-ce que ça veut dire ? C'est bon ? Ouiiiiii c'est méga bon. On plane totalement avec mon chéri, on ne réalise pas trop... Bon moi je suis super excitée par la nouvelle et mon chéri qui est la voix de la raison : "Attends, attends, reste   on va attendre les étapes suivantes , ce n'est qu'un chiffre !". Il a été sonné par la nouvelle et est resté très silencieux pendant plusieurs minutes...en se disant qu'il allait être papa ! Je rappelle le centre PMA dans la foulée pour les prévenir et confirmer que je dois continuer mon traitement. Je dois refaire la prise de sang dans le même labo 2 jours après, il faut qu'il ait doublé.

 

... et les jours suivant, confirmation de l'évolution :

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTCLsXya9AOeMlDj9ZFvm0R7pRLlMWof1Qwj_7YfNTdQRfKb7yeLA

388 ui, tout va bien ! J'ai commencé à avoir des nausées et à ne plus rentrer dans mes pantalons... Si ce n'est pas somatique comme symptômes ça ? Plus tard, je comprendrais que ce sont les conséquences de mon traitement hormonal. Au labo, ils m'ont conseillé de m'inscrire tout de suite à la maternité de mon choix...les places sont chères. Ah bon ? Déjà ? Ok, j'appellerai donc l'hôpital de Béclère... Et 1 semaine plus tard : 2409 ui, c'est bon l'un des 2 est au moins bien accroché !

Donc, une fois la confirmation de votre grossesse, pas de répit, une nouvelle course contre la montre commence. J'appelle donc le bureau des rendez-vous...même si vous êtes en attente, persévérer une gentille petite dame prend ensuite note de votre dossier. On confirme donc la date de sa ponction, pour évaluer s'il reste de la place pour accoucher...oh la il existe des listes d'attente ??? Oui, c'est comme pour l'inscription à une école à la fac, c'est les premiers arrivés qui sont servis !!! Ouf, c'est bon. Je dois rappeler pour confirmer si c'est une grossesse gémellaire ou non car dans ce cas il y aura plus d'échos à prévoir. Elle me fixe les rendez-vous de consultation administrative avec les sage-femmes, puis avec le médecin. C'est bouclé en quelques minutes. Maintenant on se détend...enfin on essaye ! Je suis enceinte !!! C'est tout nouveau, c'est l'inconnu...et dans moins de 9 mois, je rencontrerai mon bébé... 

 

 

 

 

fanny 06/01/2012 21:45

que de souvenirs... ça fait bizarre de se rapeler tout ça, meme si moi ça ne c'est pas passer exactement comme toi, ça fait bizarre, et surtout ça parait loin!

Hirondelle 07/01/2012 10:47



Si loin et si proche à la fois ... 



PlumeQuiEnfante 27/12/2011 16:24

Quelle journée et finalement ça laisse un souvenir plus présent et plus émouvant qu'une bête histoire de sexe.
D'ailleurs pour ma grossesse spontanée, je n'ai toujours aucune idée de quand la rencontre des gamètes a eu lieu et donc AUCUN souvenir.
J'ai hâte de vivre la même chose, à ceci près que je serai sous AG ;-)
Quelle douillette cette plume !
Comme moi, tu as fait ton transfert toute seule et c'est vrai que ça fout un coup au moral quand on est la seule et que toutes les autres sont accompagnées par leur homme.