Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

TEC : on se la fait cette fois ... moins crispée !

Si loin, si proche à la fois... Me revoilà dans les interrogations d'une jeune débutante en PMA ! Curieux quand on a l'impression d'être devenu un expert après le parcours FIV (jargons, protocoles, etc...). Ben là, on reprend depuis la base pour cette fois un transfert d'embryon congelé. Alors commençons par le commencement :

1/ s'assurer que notre brybry est toujours là (c'est bête à dire, mais après tous les efforts qu'on y a mis pour l'avoir celui-là, on espère qu'ils en ont pris soin).

2/ prendre rendez-vous au centre PMA qui nous a suivi (a priori on gagnerait des points d'avance pour accélérer le timing car le dossier est déjà constitué)

Alors j'avais reçu par courrier environ 1 an et demi après notre FIV un courrier du CECOS nous invitant à confirmer le devenir de notre embryon. Nous nous sommes empressés de dire OUIIII on souhaite le conserver encore 1 année. Je dirais même plus on va l'utiliser certainement.

Quelques mois plus tard, je reprends rendez-vous sagement chez ma gynéco pour faire le point. Un frottis (normal) et la conclusion après avoir lu mon rapport d'accouchement. "Je vous le confirme avec tous les soucis que vous avez rencontré à la conception et à l'accouchement, vous devez repasser par la case PMA !". Ok, on abandonne l'espoir infime d'un bébé couette alors ? "ça peut toujours arriver, allez je vous donne une prescription d'acide folique et d'aspirine du nourrisson, cela ne fera pas de mal". Ok, je retourne un peu frustrée d'aussi peu d'encouragement, mais bon c'est ainsi : je m'avance vers la quarantaine, je n'ai pas une réserve énorme de bons et gros follicules, donc on va devoir s'y faire. Retour à la case PMA !

Drrrrring, j'appelle l'hôpital, et je me retrouve avec une boîte vocale et me voilà à nouveau ballotée de renvoi d'appel pour enfin obtenir le bon numéro (car tous ceux que j'avais ont changé avec le déménagement !). Je me présente, en 3secondes je résume que je veux faire un transfert d'embryon, la dame adorable au bout du fil me demande "qui vous a suivi ?", moi je réponds Dr M. "bon il va être préférable prendre rendez-vous avec elle, mais sa secrétaire est en vacances, rappelez la semaine prochaine !". Ok, me voilà coupée dans mon élan ! En plus je serai en vacances la semaine prochaine... Ben on va patienter alors (ça recommence grrrr). Il ne faut pas être pressée quand on fait le parcours PMA (j'avais déjà oublié !). 

De retour de vacances, je suis surprise mes vilaines sont arrivées avec une semaine d'avance...Hum..Douleurs pelviennes, crampes, le soutif qui serre un peu de trop, je psychotte...eh oui, et si c'était une fausse couche précoce... Je surfe sur le net (ce qu'on ne devrait pas faire, mais c'est plus fort nous!). Je regarde les mots clés sur le moteur de recherche Super G : règles anniversaires, symptômes de FC précoce, etc... Je sais je me fais du mal...Je finis par faire un test de grossesse, je vois une légère oréole là où devrait être un 2nd trait franc... Bon c'est mort de toute façon. Et si c'était vraiment une FC précoce, de toute façon, vaut mieux ça maintenant. Je me suis mise à rêver pendant quelques heures que je n'aurai pas à refaire tout ce "cirque" mais non, faut être lucide je dois passer par la case PMA. 

Je pose des questions à droite et à gauche : comment ça se passe, combien de temps etc... Me revoilà en débutant TEC cette fois. La bonne nouvelle c'est que ça peut aller très vite : on attend le prochain cycle, on prépare le terrain (quelques hormones à se prendre, mais moins que pour une FIV), on réveille le brybry et on voit s'il tient le choc et si c'est tout bon, on le transfert dans la foulée. 

J'ai appris entre temps que des études auraient montré que statistiquement, les embryons congelés pouvaient autant donner de chance de réussite de grossesse voire plus. Reste de toute façon, l'inconnu primordiale : le réveil et l'implantation. Le joker PMA s'arrête là, et ne fait pas gagner encore la partie.

Et puis, je n'en ai qu'un seul mais de top qualité selon leur analyse : 4A... Lors de la réunion d'information à Cochin, ils ont bien dit que statistiquement (toujours), ce sont ceux là qui donnaient le plus de chance de grossesse, bah, on fait dire ce qu'on veut aux études pour se rassurer...

Je rappelle donc cette semaine, le centre et je m'entends dire cette fois "Dr. M. va certainement arrêter de travailler ici, vous préférait attendre la confirmation ou voir un autre médecin ?". Quelle question ???! Ben je vais prendre rv tiens ! Allez zhou c'est dans les tablettes le 21-5 ! C'est un peu loin mais pas tant, cela me laisse un cycle de plus pour tenter le bébé couette, il y a les ponts/viaduc du joli mois de Mai, ça va le faire avec les beaux jours (qui vont bien finir par arriver, Rodddjujuh !!!). 

Les chiffres sont de retour, nous ne sommes que des numéros, des cobayes de laboratoire et d'études pour enrichir les statistiques : mon oisillon fait partie des 20.000 bébés PMA par an, j'ai fait partie des 25% de celles qui ont eu la chance que la FIV1 marche du 1er coup, passée 35 ans, les risques de préma augmente et j'ai fait une pré-éclampsie. C'est comme ça l'horloge biologique tourne...

Allez petit cadeau souvenir (qui ne nous rajeunit pas : 1994 !!!)...à cette époque, les plubicistes de cette marque de soda me faisaient rire ...

 

miline 23/05/2013 17:45

Coucou

Moi aussi j'ai crée mon blog, je vous laisse le lien,pour venir y faire un tour.
www.needansunerose.fr
Merci